photo-anne-rouleau-collection-entrepreneure-boho-chic-nomade-kara-bijoux-3

Mini bio

Globe-trotter culinaire passionnée des gens, Anne Rouleau est une autodidacte en cuisine. Elle a fondé Madame Germaine en 2016, en ayant la vision d’inspirer une communauté de gens de partout dans le monde et leur donner envie de s’ouvrir, de découvrir l’autre, de créer des connexions, de partager et de garder le contact humain. À 37 ans, MBA en poche et ayant occupé divers postes de gestion, au Québec, à New York ou au Cameroun, elle a choisi de rassembler son expérience comme femme d’affaires et ses passions pour transformer son rêve en réalité. Madame Germaine fait vivre des expériences humaines uniques, à l’image de celles qu’elle a la chance de vivre en tant que Globetrotter culinaire.

Ce qui m’a motivé à participer à ce projet…

Exprimer mes valeurs, mes intérêts, mes passions, à travers une collection d’accessoires qui me représente. Permettre aux gens de vivre l’essence Madame Germaine, soit l’exotisme et la simplicité à travers une collection de bijoux.
Aussi parce que Karine est une entrepreneure de cœur qui fait ses bijoux avec amour… même essence que Madame Germaine!

Ce que cette collection représente pour moi…

La fusion des cultures, la magie des voyages. Une façon de sortir du quotidien et de s’évader à travers la beauté des choses, comme en voyage…

Pourquoi le choix de cet organisme?

Deuil-Jeunesse vient en aide aux jeunes de 0 à 100 ans qui vivent des deuils ou des pertes importantes. Garder l’espoir et continuer d’avancer dans les épreuves, accepter les défis de la vie, c’est une façon de garder le monde en santé et faire une différence dans le bien-être quotidien de chacun. La façon d’aborder la mort est aussi tabou, surtout pour les enfants, et les adultes sont parfois maladroits en ce sens. Pourtant, elle fait partie de la vie. De par mon histoire personnelle, j’ai envie d’aider cet organisme qui aide de nombreuses familles à la grandeur de la province par une approche unique.